L'assurance est une condition sine qua non exigée par une banque avant l'accord d'un crédit immobilier. En effet, cette assurance constitue une garantie pour le créditeur. Elle lui permet de se prémunir contre les incidences de remboursement. C'est le seul recours de la banque en cas de décès, d’invalidité ou d’arrêt de travail du contractant.

Voici les réponses aux questions que vous vous posez sur l’assurance de prêt immobilier.

Quel genre d’assurance pour le prêt immobilier ?

Vous souhaitez faire l’acquisition d’une maison et comptez sur un prêt immobilier pour la payer ? La souscription à une assurance set incontournable. Pour assurer votre prêt immobilier, vous avez le choix entre 2 types de contrats.

Dans le premier cas, la banque qui emprunte met à disposition de sa clientèle le contrat de groupe. La banque pourvoit elle-même à vous fournir l’assurance nécessaire auprès d’un partenaire ou d’une de ses filiales.

Mais l’emprunteur a aussi la possibilité de recourir aux services d’un assureur indépendant. Il peut, le cas échéant, faire appel à un courtier en assurance. Il s’agit de la délégation d’assurance. L’emprunteur choisit une assurance en dehors de la banque. Cette pratique est possible si l’assurance du client propose de meilleurs services que celle proposée en interne.

Quelles sont les garanties d’une assurance de prêt ?

Une assurance de prêt immobilier met la banque à l’abri d’un défaut de remboursement éventuel. Elle couvre les risques encourus par l’emprunteur pendant la durée de la période de remboursement. On retrouve 2 types de garanties : les garanties de base et les garanties supplémentaires.

Les garanties de base

Celles-ci concernent le décès de l’emprunteur suite à un accident ou à une maladie. La perte totale ou irréversible d’autonomie (PTIA) fait aussi partie de cette garantie. En d’autres termes, si le contractant se trouve dans un état d’incapacité à travailler, l'assurance entre en vigueur et rembourse à sa place.

Les garanties complémentaires

Elles couvrent les différents cas d’invalidité de l'assuré. Il peut s'agir d'une invalidité permanente ou partielle (IPP et IPT). Une interruption temporaire de travail (ITT) entre aussi dans cette catégorie. Dans ces trois cas, l’assuré ne peut exercer un travail et honorer ses échéances de remboursement.

Quelles sont les différentes indemnisations ?

Les indemnisations sont différentes d’une assurance à une autre. C’est pourquoi le choix d’une assurance revêt une grande importance. Pour les garanties complémentaires, il existe deux types d’indemnisation.

Le premier est forfaitaire. Avec une quotité de 100 %, l’assurance rembourse la totalité de l’échéance. Le deuxième type est appelé indemnitaire. L’assurance rembourse les mensualités pendant la période d’incapacité à travailler.

Comment choisir son assurance de prêt immobilier ?

Le choix d'une assurance de prêt immobilier n'est pas facile. Choisir l'assurance proposée par la banque peut vous épargner beaucoup de démarches. Elle ne coïncide cependant pas toujours avec les attentes de chaque profil.

Dans tous les cas, il est vivement recommandé de faire une comparaison. C’est un moyen efficace d’avoir une transparence sur les tarifs, mais aussi sur les services. Les comparateurs en lignes sont rapides et gratuits !